Le répertoire de La Sirène se caractérise par sa volonté de promouvoir la musique pour orchestre d’harmonie et la création contemporaine, notamment par l’interprétation d’œuvres de compositeurs français. L’orchestre propose chaque année deux programmes de concerts, 1 par semestre.

Les styles musicaux abordés par l’orchestre sont très variés : transcriptions de grandes œuvres de la musique classique, musique originale pour harmonie, musiques de film... Il interprète également des standards du jazz et de la pop, des marches, hymnes ou encore des chants de Noël lors d’animations.

Découvrez notre répertoire avec le son, sur notre chaîne YouTube !

En décembre 2017, pour oublier la froideur des hivers parisiens, La Sirène vous emmènera au bord de la Mare Nostrum, dans un programme Histoires de Méditerranée. The Odyssey de Robert W. Smith est une invitation au voyage, d’Ithaque à Troie, dans la Grèce mythologique. Avec les Escales de Jacques Ibert La Sirène
explore les sonorités ibériques, italiennes et tunisiennes. Enfin Selamlik, de Florent Schmitt, nous ouvrira une fenêtre sur la Turquie du début du siècle.

Au printemps 2018, l’orchestre se tournera vers les planches de Broadway avec un hommage au compositeur Leonard Bernstein, qui aurait fêté son centième anniversaire cette année. West Side Story sera particulièrement mis à l’honneur dans une version scénique d’abord puis avec les Danses Symphoniques proposées en parallèle du chef d’œuvre du jazz symphonique, Porgy and Bess de Georges Gershwin. 

 

Programme des années précédentes

En 2016-2017, l'orchestre a pris le large pour un concert dédié à l'Amiral Jean Cras, inventeur de la règle éponyme. Ce programme donné à l'église de la Madeleine et à l'Institut Océanographique a permis d'entendre des pièces peu connues tel le Journal de Bord de Jean Cras, Interlude de Louis Durey, Symphonie de l'eau de Serge Lancen mais également la pièce maitresse de Claude Debussy La Mer.

Pour l'été, c'est en Argentine, au pays du tango que La Sirène a posé ses valises en hommage au compositeur Alberto Ginastera dont on fêtait le centenaire de la naissance en 2016. Malambo, tango...la danse était à l'honneur avec les compositeurs les plus célèbres : Astor Piazzolla, Alberto Ginastera, Atilio Stampone...

En plus de ces deux programmes La Sirène s'est associée avec les conservatoires parisiens pour animer en musique les journées olympiques en soutien à la candidature de Paris pour les JO de 2024. Un marching band de 100 musiciens sur les airs pop les plus connus !

En 2015-2016, La Sirène a proposé un programme « harmonie et orgue » avec comme point final un concert à l’église de La Madeleine le 31 janvier, accompagné à l’orgue par François-Henri Houbart. Ce programme riche et ambitieux est constitué du 2nd mouvement de la 3e symphonie avec Orgue de SAINT-SAENS, du Poème du Feu de GOTKOVSKY, d’extraits des Tableaux d’une exposition de MOUSSORGSKI, des Interludes Marins de Peter Grimes de BRITTEN, de la Prophétie de la Terre de GILLINGHAM, du Chant Funéraire de FAURE, de la Marche funèbre de Siegfried de WAGNER et du Poème Héroïque de DUPRE.

Le deuxième programme a été construit autour de la commande à Nicolas FOLMER, trompettiste de jazz, d’une Suite Athlétique pour trompette, section rythmique et orchestre d’harmonie. Dans le cadre de l’Euro 2016 et des JO de Rio, l’orchestre a également proposé un programme autour des musiques olympiques (Fanfare Olympique, Chariots de feu, Parade des Augures…).

En 2014-2015, La Sirène a interprété un premier programme autour de grandes pièces du répertoire classique qui ont inspiré le cinéma en proposant plusieurs ciné-concerts.

L’Apprenti sorcier (Fantasia) de DUKAS ; L’Oiseau de feu (Fantasia 2000) de STRAVINSKY ; Danses symphoniques (West Side Story) de BERNSTEIN ; Les Parapluies de Cherbourg de Michel LEGRAND ; Medley de Ennio MORRICONE.

Au deuxième semestre, l’orchestre a organisé un « bal de l’Armistice » à l’occasion des 70 ans de l’armistice de 1945 en reprenant des pièces de swing, musiques latines et chansons françaises.